Au hasard de mes pérégrinations journalistiques du week end, j'ai croisé Goudji.  Et à chaque fois un ange passe … Comment rester insensible à cet homme, posé là entre ciel et terre ?

go_g

Le lendemain, j'apprends par la presse régionale (La Nouvelle République) qu'il vient de recevoir au nom du souverain pontife la médaille de chevalier de l'Ordre de Saint Grégoire, la plus haute distinction décernée à un civil pour services rendus à l'Eglise.

Vite, je clique www.goudji.com/  et une nouvelle fois, c'est l'enchantement.

D'abord la châsse de cristal de Padre Pio qui a pris la route le 6 avril dernier vers le monastère de San Giovanni Rotondo, et puis un calice et une patène, un autel, et plus loin encore une croix processionnelle et un grand ostensoir …

Cet homme est une énigme … Son oeuvre m'émeut aux larmes.

A L

Photo archives Esprit Val de Loire mai 2007 © annie leloup