Vendredi 5 février, "Soirée chez la Princesse de Broglie". Madame reçoit au château de Chaumont sur Loire, du 5 février au 15 mai 2010. Après avoir franchi l'interminable rampe du parc qui surplombe la Loire et conduit aux salons, un monde fou, fou, fou a poussé des coudes "pour en être".

chaumont_princesse_de_broglie_g_1

Chantal Colleu – Dumond, directrice du Domaine de Chaumont sur Loire, a accueilli la foule face à un portrait représentant la jeune princesse Marguerite et le prince Robert de Broglie, les enfants de feue la propriétaire des lieux, la princesse de Broglie (1857 - 1943). Elle a précisé que l'exposition "Soirée chez la princesse de Broglie" était l'occasion de s'intéresser à la vie mondaine et aux milieux artistiques de la Belle Epoque. "Cette manifestation propose une plongée momentanée dans un monde flamboyant, drôle et pétri de contradictions, où s'invente de Proust à Cocteau, la modernité de l'Art. C'est une lecture vivante de la Recherche du temps perdu" a-t-elle ajouté.

chaumont_p_2_g

Le commissaire de l'exposition, Aymeric Peyniguet de Stoutz, a ensuite entraîné les visiteurs avec force commentaires à travers les différentes pièces du château.

De nombreuses photos, des tableaux, des documents iconographiques et des objets du quotidien illustrent les différents thèmes développés tout au long de l'exposition.

chaumont_boni_g_3

L'indispensable livret qui accompagne la visite regorge d'anecdotes croustillantes sur les invitations de la princesse, la famille de Broglie, les représentations artistiques, les maharadjas et les familles royales reçues à l'époque au château.

Quelques grands noms évoqués dans le cadre de cette exposition

La princesse de Broglie (1857 – 1943) : Marie – Charlotte Constance Say, orpheline à 17 ans, héritière des raffineries de sucre Say, propriétaire du château épouse le prince Amédée de Broglie en 1875. L'élégance, une certaine culture et de l'esprit conjugués à la danse, la musique et le bridge ouvrent les portes de ses soirées mondaines.

chaumont_ay_4_d

Jeanne Say, marquise de Brissac, (1848 – 1916) est souvent présente à Chaumont. Elle fait construire dans son château de Brissac prés d'Angers un ravissant théâtre, toujours visible aujourd'hui.

L'Infant Louis Ferdinand d'Espagne (1888 – 1945) a 20 ans lorsqu'il rencontre la princesse de Broglie qui en a 52. Elle décide de l'épouser en 1930.

Gabriel – Louis Pringué (1885 – 1965) rédige "Trente ans de dîners en ville", témoignages très riches sur la vie du château à La Belle Epoque.

cocteau

La comtesse Blanche de Clermont – Tonnerre (1856 – 1944) épouse en 1878 Raoul Chandon de Briailles, fondateur de la maison de champagne Moet et Chandon.

Mattie Elisabeth Michell, duchesse de La Rochefoucault (1866 – 1933) est une intime de la princesse de Broglie. La perte de son fils de 4 ans l'affecte définitivement et elle noie son chagrin dans ces soirées mondaines. Un buste en marbre d'une grande beauté la fait revivre le temps de cette exposition.

L'actrice Sarah Bernhardt (1844 – 1923) se produit de nombreuses fois à Chaumont.

Charles Le Bargy (1858 – 1936) écrit : "Je me souviens d'y avoir joué pour le roi Edouard VII de Grande – Bretagne et pour le roi Don Carlos du Portugal. La princesse de Broglie nous avait fait venir par train spécial de Paris, avec toute la Comédie Française, les ballets de l'Opéra, le célèbre tsigane Boldi et son orchestre de chez Maxim's".

chaumont_6_d_christophe_willem_ou_presque__

Voici également Ferdinand d'Orléans, duc de Montpensier, Alphonse XIII roi d'Espagne, Amélie d'Orléans, reine du Portugal, la princesse Edmond de Polignac (fille de l'inventeur américain Isaac Singer), Marcel Proust, le comte Boniface de Castellane qui fonde en 1924 avec le docteur Joachim de Carvalho, propriétaire du château de Villandry, et Henri de Luynes l'association La Demeure Historique, Clara Ward, princesse de Caraman – Chimay, Anne – Marie Chassaigne, dite Liane de Pougy …

Les listes de la princesse de Broglie comptent huit mille relations.

chau

Légende photos

1 - La princesse de Broglie

2 - Illustration de Sem, célèbre caricaturiste de La Belle Epoque

3 - Robert de Montesquiou Fezensac au premier plan et Boniface de Castellane

4 - Charles - André de Cossé Brissac commente l'exposition avec Aymeric Peyniguet de Stoutz

5 - Portrait de Jean Cocteau par Jacques Emile Blanche, huile sur toile, 1913, musée de Grenoble

6 - Présent à  cette soirée Christophe Willem ou son sosie (!) ne laissait pas indifférent

7 - Le château de Chaumont

www.domaine-chaumont.fr