Paru en 2009 aux éditions Nicolas Chaudun, l'ouvrage d'Elisabeth Martin de Clausonne et d'Hermine Cleret intitulé "Ambassades à Paris" se propose de nous faire découvrir un monde secret dont les portes restent habituellement fermées.

Couverture

Pour la première fois, l'auteur accompagné de la photographe invite le lecteur et spectateur sous les lambris des plus beaux hôtels particuliers de la capitale. Après une histoire du logement diplomatique à Paris, voici ouvertes les portes de trente ambassades parisiennes.

Richement documenté et illustré, l'ouvrage convie le lecteur des "nobles faubourgs" Saint-Germain et Saint-Honoré aux palais Rococo de la plaine Monceau, un voyage extraordinaire ponctué d'ors et de trésors inavoués.

Extrait

" … Il n'était pas rare que les ambassadeurs au cours de leurs séjours à l'étranger, se constituent des bibliothèques historiques et philosophiques, et rédigent des notes sur la vie culturelle, les peintres, les musiciens, les sculpteurs … De longs séjours, leur permettaient en effet, de se situer au centre de la circulation des objets précieux et des œuvres d'art. Les diplomates ont également tenu un rôle de mécènes important, et ont pu contribuer à l'épanouissement d'une culture cosmopolite. Leur grande curiosité ainsi que leurs préoccupations esthétiques ont perduré jusqu'à nos jours … Une attention nouvelle portée au patrimoine des immeubles diplomatiques favorise aujourd'hui leur conservation, l'étude scientifique des décors, la continuité des collections au fur et à mesure des nominations. L'art avec lequel sont maintenus dans leur vocation ces lieux de mémoire, chargés d'histoire et investis dans l'actualité, perpétue la marche majestueuse des ambassades à travers les âges."

Les Ambassades à Paris, Elisabeth Martin de Clausonne, éditions Nicolas Chaudun, 2009, 192 pages reliées, 45 €