Du 30 septembre au 28 novembre 2010, dans le cadre d'une exposition intitulée "De Dürer à Mantegna", le musée des Beaux-Arts d'Orléans présente 150 œuvres inédites provenant de la collection de Jean-Michel Constant Leber (1780-1899).

orleans_d

Figure emblématique d'Orléans, Jean-Michel Constant Leber, membre de la Société royale des antiquaires de France et président de la Société archéologique et historique de l'Orléanais, a réuni au cours de sa vie environ 2 000 estampes, témoignages de la gravure européenne du 15e siècle au 19e siècle.

A sa mort, le musée des Beaux-Arts d'Orléans s'est porté acquéreur de sa collection.

Une partie du fonds du cabinet des estampes du musée est aujourd'hui présentée au public.

Les visiteurs peuvent y découvrir des pièces datant des années 1460, des xylographies provenant de livres incunables et des pièces inédites voire uniques.

orleans_g_1

L'ensemble de l'exposition offre un panorama des écoles de gravures les plus fameuses d'Europe : allemande avec Albrecht Dürer ("Melencolia I" et "Saint Jérôme dans son étude"), Lucas Cranach, Hans Holbein avec la "Danse des morts", italienne avec Mantegna et Raimondi, française avec Jean Drevet qui grava les œuvres de Jean Goujon et de l'école de Fontainebleau.

Les œuvres des Petits Maîtres (Altdorfer, Aldegrever, Baldung Grien) et celles des élèves ne laissent pas indifférent.

Enfin fascinantes sont les techniques employées (eau forte, burin, bois, nielle) pour la production de ces images où l'on retrouve récits mythologiques, scènes de la vie religieuse, sujets fantastiques, illustrations de la vie quotidienne, allégories, portraits, ornements et pièces archéologiques.

L'exposition s'accompagne d'un catalogue, présentant un historique de l'acquisition et de l'organisation de la collection, suivi d'un texte retraçant la carrière de Jean-Michel Constant Leber, enfin les notices commentées et illustrées des œuvres exposées.

Sites internet : www.orleans.fr (rubrique culture/musée) et www.musees.regioncentre.fr

Légendes photos :

1 - Melencolia (1514) Albrecht Dürer (Nuremberg 1471 – Nuremberg 1528) Burin – 24x18,8cm© Musée des Beaux-Arts d'Orléans - Cliché François Lauginie

2 - Le palefrenier ensorcelé (vers 1544) Hans Baldung Grien (Weversheim, 1484 ou 1475 – Strasbourg) Bois – 33,7x19,8cm © Musée des Beaux Arts d'Orléans - François Lauginie