Strozzi___Cuisiniere_89d70_0d84d

Faire bonne chère, voilà une expression qui interroge tout bon épicurien.

N’est-il pas plus correct d’orthographier faire bonne chair ?

Eh bien non. Car dans ce cas, l’orthographe repose sur l’histoire du mot.

Ainsi, bonne chère découle du latin  bona cara  qui veut dire bon visage et donc faire bonne chère, c’est recevoir une personne qui offre un visage avenant.