Vous l'avez remarqué sans doute,  actuellement la météo n'est pas clémente.

Il neige sur Paris, la campagne est détrempée et le vent du nord sévit.

Pour faire face, je vous livre l'effet 3 couches. Essayer, çà marche !

1ère couche : Sa mission est de rester sèche au contact de la peau. Choisissez des textiles fins dits "respirants" pour évacuer la sudation. Cette première couche restera sèche et de ce fait évitera la perception d'humidité. Il convient d’opter pour des vêtements parfaitement ajustés à la taille pour assurer un bon contact avec la peau.

2ème couche : Elle doit créer une couche isolante entre la première et la troisième couche. Choisissez une polaire plus ou moins épaisse. L’équipement et les vêtements comportant une grande quantité d’air présente une meilleure isolation thermique que plusieurs couches de vêtements ne laissant pas circuler l’air entre les couches.

3ème couche : Elle doit être composée d’un coupe-vent qui va empêcher l’air froid mais aussi la pluie de passer et permettra à la transpiration de s’évacuer. Pensez à bien protéger les ouvertures au niveau du cou et des poignets et à rentrer les 2 premières couches dans le pantalon pour vous isoler complètement du froid.

barbe

Et pour finir, couvrez vous la tête et les mains. Le port d'un bonnet peut réduire jusqu'à 50% la perte de chaleur corporelle.

Nous trouvons une large gamme de gants dans les rayons de sport. Du gant en soie jusqu'à la version chaude membranée en passant par le modèle en polaire. A vous d'adopter la version qui vous convient en fonction du froid du moment.

Si vous êtes marcheur, choisissez des chaussettes à bouclettes car le véritable isolant n’est pas le tissu mais l’air emprisonné dans chaque bouclette.

Un cou exposé au froid occasionne d’importantes pertes de chaleur. Si vos vêtements ne sont pas munis de col « remontant » vous pouvez utiliser une écharpe.

Coté chaussures optez pour une semelle avec beaucoup d’accroche. Elles vous éviteront une glissade par manque d'adhérence. Ne serrez pas trop fort le laçage sur les oeillets du bas pour laisser le sang circuler au niveau des orteils.

Pas très élégant tout çà mais très efficace !

Source Internet – Envie de marcher